Docteur Liem Trinh : Chirurgie Ophtalmologique | de la Myopie

Effets indésirables


La chirurgie de la cataracte, comme tout acte chirurgical, n’est pas dénuée de risques même s’ils sont très rares. Le risque principal est l’infection de l’œil, dont l’incidence est exceptionnelle, mais dont le pronostic visuel est très réservé. Les infections intraoculaires (dites endophtalmies) sont dues à des germes contractés dans la majorité de cas après l’intervention. L’injection intraoculaire d’antibiotique à la fin de l’intervention permet de diminuer encore plus la fréquence de cette complication. Le patient doit être informé de cette éventualité car en cas d’œil rouge et douloureux après l’opération, il doit consulter en urgence pour vérifier l’absence d’infection qui le cas échéant serait une urgence thérapeutique. L’infection de l’œil survient en général dans la semaine qui suit l’opération et se manifeste par une rougeur et douleur de l’œil.

Les autres complications possibles, sont le décollement de rétine, surtout chez les patients myopes au départ, qui nécessite une chirurgie en urgence, une inflammation de la rétine et un œdème de cornée (Cf chapitre cornée).

La complication la plus fréquente mais la moins grave est la cataracte secondaire qui correspond à l’apparition d’une opacité derrière l’implant quelques mois après l’opération qui fait à nouveau baisser la vision. Le traitement consiste à faire un trou au laser derrière l’implant pour retrouver la transparence de la vision. La cataracte secondaire ne reviendra pas après.

D’autres symptômes comme une sècheresse oculaire se manifestant par des brûlures oculaires, des picotements, un larmoiement peuvent également apparaître après la chirurgie et se traiteront par des larmes artificielles.




dernière modification le 25/12/2015, par Liem Trinh